Stage électronique

Description du stage

Ta mission durant le stage sera de challenger les orientations techniques faites sur l’électronique embarquée K-Ryole et de proposer et porter des améliorations afin d’optimiser en technique et coût notre process.

Tu auras toute la latitude pour porter toi-même des développements, proposer des solutions alternatives du marché ou proposer une sous-traitance externe après analyse. Rassure-toi, l’ingénieur électronique ayant développé ces systèmes électroniques sera à tes côtés pour t’orienter au besoin et répondre à tes questions !

Deux sujets principaux seront à traiter :

Optimisation de la carte électronique mère

La carte mère K-Ryole est fonctionnelle et utilise des μC Texas Instrument. Nous souhaitons passer sous la technologie STM et développer la carte mère STM associée.

  1.  Passage d’une technologie de contrôleur TI à STM
  2. Adaptation hardware associé à ce changement
  3. Optimisation du choix des composants

 

Electronique de précision capteur

K-Ryole utilise une technologie de précision pour l’amplification du signal sortant de notre capteur de déformation. Cette technologie est de très haute précision et de prix élevé. Il te faudra proposer une alternative, par une solution du marché alternative, un développement interne ou un développement externe.

 

Au delà du rôle de stagiaire électronique, tu seras un pilier du staff K-Ryole, et tu seras ainsi amené à travailler et à être force de proposition sur l’ensemble des sujets transverses du projet. Nous sommes convaincus de la puissance de la réflexion collective, et nous comptons à ce titre sur toi pour :

  • Aider les chantiers mécanique et automatique dans leurs choix et leurs travaux. Les 3 chantiers doivent travailler de concert pour garantir le succès technique du projet.
  • Participer collectivement au développement du projet et de la startup.

Profil recherché

Elève en césure ou en dernière année d’école d’ingénieur spécialisé en électronique et passionné par les systèmes robotiques et électroniques.

Formation

  • Grandes écoles d’ingénieur
  • Majeure en électronique
  • Mineure en informatique

 

Compétences complémentaires

  • Electronique hardware (composants analogiques et protocoles de communication : UART, I2C, SPI, Bluetooth)
  • Maîtrise des langages C
  • Programmation de microcontrôleur
  • Environnement de programmation STM ou TI est un plus très apprécié !
  • Avoir déjà conçu un PCB est également un plus

Détails du stage

Lieu : Ecole des Arts et Métiers, 151 boulevard de l'Hôpital, 75013 Paris

Durée : 5 ou 6 mois - dès que possible à partir d'avril 2017

Rémunération : 600 à 900 euros bruts en fonction du profil

Réalisation & référencement

Connexion