Ils parlent de K-Ryole

Mashable / Juin 2017

K-Ryole, la remorque de vélo qui se fait oublier

Oui, K-Ryole est un drôle de nom qui nous fait un peu penser à une marque d’équipement de camping. Mais K-Ryole est avant une formidable invention qui pourrait bien, un jour, faire disparaître de nos villes les très vilains véhicules utilitaires et autres poids-lourds qui, chaque jour, effectuent des millions de livraisons en tous genres.

Les Reporters du Net / Juin 2017

Futur en Seine – Le rendez-vous des créatifs

Utile et fonctionnel : K-Ryole

K-Ryole - Futur en Seine - La remorque électrique autopropulsée

20 Minutes / Juin 2017

Logistique urbaine : les idées fusent pour des livraisons plus écolos

Tout près du boulevard Edgar-Quinet, Nicolas Duvaut et Gilles Vallier, deux amis sortis de Supélec, l’école supérieure d’électricité, ont inventé la K-Ryole, une remorque autopropulsée qui fait du vélo une solution pour transporter des marchandises, même en grande quantité.

Le HuffPost / Juin 2017

La remorque pour vélo que l’on oublie !

Alors que la toute-puissance de l’automobile individuelle s’étiole doucement, de nouveaux modèles de mobilité se dessinent à tous les niveaux. En ville particulièrement, la pollution et la congestion posent des questions de santé et d'efficacité. Des problèmes auxquels s’attaque K-Ryole, une remorque pour vélo motorisée et intelligente. 

NewTech / Juin 2017

Découvrez le stand de K-Ryole à Futur en Seine 2017 avec Marion et Jérôme

Découvrez @Futur_en_Seine 2017 avec Marion et Jérôme

Le Parisien / Juin 2017

Transportez 250 kg à vélo avec K-Ryole. Pour déménager un fauteuil ou livrer un piano, finis les camions polluants, place aux... vélos ! K-Ryole, une start-up lancé par des étudiants ingénieurs parisiens, est un chariot qui s’adapte à tous les vélos. Sa particularité ? Son moteur électrique permet de propulser la bicyclette et l’aider ainsi à tracter des charges jusqu’à 250 kg ! Une remorque intelligente, capable d’accompagner et d’anticiper les réactions du cycliste, qui a déjà séduit des clients comme La Poste ou EDF.

La Voix du Nord / Mai 2017

Une remorque électrique

L’Université Lille 1 est la première cliente de leur start-up francilienne. Deux ingénieurs ont mis au point une remorque de vélo universelle. Sa spécificité : elle peut transporter jusqu’à 250 kg sans que le cycliste n’ait besoin de pousser sur les pédales. «  Elle dispose de deux moteurs intégrés aux roues qui accélèrent et décélèrent en fonction de l’allure du conducteur  », décrypte Laurent Ducord, son fondateur. Les personnels techniques de Lille 1 seront bientôt dotés de deux K-ryoles. La Poste va lancer une expérience pilote pour ses facteurs à la rentrée.

Tout un Rayon / Mai 2017

Patrice Pattee, adjoint au Maire de Sceaux, parle de K-Ryole à la radio à l'occasion de la journée du vélo en ville

Vélo en ville à Sceaux

Paris&Co / Mai 2017

Hacking de l'Hotel de Ville 2017 : Interview de Gilles Vallier, co-fondateur de K-Ryole

Hacking 2017 : Interview de Gilles Vallier, co-fondateur de K-Ryole

Télématin / Mai 2017

Reportage sur K-Ryole à Télématin

Nouveau - À vélo pour les vacances

Chef d'Entreprise / Avril 2017

Paris 2024 : 6 start-up qui veulent devenir capitales

Née en 2016, développée grâce, notamment, à 550 000 euros de subventions et prêts d'honneur, dont 250 000 euros de Bpifrance, K-Ryole est en phase de prototypage et peaufine actuellement son produit. Cependant, la remorque intéresse déjà une poignée d'entreprises ou universités. "La Poste va la tester dans quelques villes en Ile-de-France et à Aix-en-Provence", explique Loïc Brulefer, ingénieur électronique au sein de l'entreprise.

Les Echos / Avril 2017

A la rencontre de K-Ryole, la start-up qui a remporté notre concours de pitch sur Facebook

Agence Ondine / Mars 2017

Interview de Gilles Vallier, K-Ryole, au Hacking de l'Hôtel de Ville

Le Mag du Ministère de l'Environnement / Mars 2017

Soutenir les startups au service de la transition énergétique

Et tout d'abord K-Ryole de Gilles Vallier et Nicolas Duvaut. Voici leur témoignage : « Nous produisons une remorque électrique pour vélo intelligente : dès qu'elle est accrochée (à tout type de vélo), on ne la sent plus et elle permet ainsi de transporter jusqu'à 250kg. Nous visons des clients comme La Poste, les services de livraison à domicile des grandes surfaces mais aussi les collectivités pour les usagers.

Journal de Châtenay-Malabry / Février 2017

K-Ryole, une jeune société à suivre

La toute jeune société K-Ryole s’est vue attribuer le « Prix de la meilleure levée de fonds » en décembre dernier, lors du concours « Made in 92 », organisé par la CCI (Chambre de Commerce et d’Industrie) des Hauts-de- Seine et dont l’objectif est de promouvoir l'entrepreneuriat et de valoriser les start-up à potentiel du territoire. Pour Gilles Vallier, l’un des dirigeants de la société châtenaisienne, ce prix récompense une « cohérence dans notre stratégie financière, notamment par le choix de ceux qui nous entourent, mais aussi le bon équilibre entre fonds propres, subventions et prêts d’honneur ». À la clé, 3 000 euros de dotation que les dirigeants de K-Ryole ont immédiatement convertis en augmentation pour deux des employés embauchés en CDI au mois de septembre.

Décisions Durables / Décembre 2016

K-Ryole : la remorque ne se tire plus, elle vous propulse !

Pics de pollution et coût des hydrocarbures obligent, il faut repenser nos modes de transport. Demain, livrer des paquets ne se fera plus en voiture ou en camion mais peut-être en vélo grâce à K-Ryole, une remorque intelligente !

Ville de Paris / Décembre 2016

Nicolas et Gilles, co-fondateurs de K-Ryole, finalistes des Grands Prix de l'innovation dans la catégorie Eco-innovations, parrainée par Engie et Total, présentent leur innovation.

Remorque électrique intelligente qui s'attèle derrière n'importe quel vélo, K-Ryole déplace seule jusqu'à 250 kg de charge, sans impact pour le cycliste. Premier client officiel ? L'Université de Lille qui va être équipée fin 2017 avec une trentaine de carrioles. Et fin du premier trimestre 2017, le premier prototype pré-série industriel sera testé et livré au groupe La Poste.

K-Ryole s'adresse en premier lieu aux gestionnaires de flottes de véhicules existants, en entreprise.

Pôle Mov'eo / Octobre 2016

K-Ryole lauréat de la GreenTech

Le 8 septembre dernier a eu lieu l'inauguration de l'incubateur Green Tech de l'École Nationale des Ponts et Chaussées, en présence de la Ministre de l'Environnement Ségolène Royal. Un de nos membres, K-Ryole, créateur de la remorque électronique autopropulsée pour vélo et lauréat GreenTech, a pu la rencontrer. 

Le Parisien / Octobre 2016

La jeune pousse K-Ryole veut remplacer les véhicules carbonés par des vélos électriques. Au cœur de ce projet écolo : une remorque connectée.

C'est l'histoire de deux copains d'école qui voulaient traverser l'Amérique à vélo. En pleine préparation de ce « road trip zéro carbone », Nicolas Duvaut et Gilles Vallier se posent « une question toute bête » : comment transporter leurs affaires facilement ? Emerge alors l'idée d'une remorque autopropulsée. Convaincus par son potentiel « bien au-delà du voyage », les deux diplômés de l'École Supérieure d'Électronique (Supélec) lancent K-Ryole en avril 2015.  

Libération / Septembre 2016

La  K-Ryole , une remorque qui se tire sans effort

Autre innovation présente, la K-Ryole. Cette remorque intelligente attachée à un vélo, permet de tirer jusqu'à 250 kg sans effort. « Un algorithme calcule la force appliquée sur le vélo. Quand le cycliste force, le système ordonne aux moteurs présents dans la remorque d'aller plus vite. Et inversement », détaille Théo, membre de l'équipe. 

Réalisation & référencement

Connexion